L'art du bonsaï

La pratique du yoga, du Qi Gong et du Tai chi chuan
ATELIERS
LES BONSAI
MIEUX VIVRE
LES TECHNIQUES
Pourquoi les bonsai et comment
 

J’ai sans doute hérité de mon père, Louis Giordano (auteur de cinquante et un livres sur le jardinage. Aujoud'hui, à 91 ans, il cultive toujours son jardin), un amour de la terre et de la nature qui m’a dirigée vers cette culture très spéciale des bonsaï. Mais attention ! Pas celle de ces pauvres petits arbres que l’on trouve dans les supermarchés et jardineries qui meurent quelques semaines après leur achat s’ils ne sont pas rempotés, car, la plupart du temps, leurs pots et leur mélange terreux ne sont pas adaptés. Non ! Les miens, je les crée, à partir de graines dont je laisse fortifier les pousses en pleine terre quelques années. Commence alors un travail de patience pour donner une forme à l’arbre naissant. Les semis naturels récoltés au hasard d’une promenade offrent aussi de belles possibilités ; arbustes poussant au bord des chemins, maltraités par la vie et bientôt voués à la mort, puis prélevés et formés selon leur caractère et leur personnalité. Arbres de nos régions, de nos forêts, de nos campagnes, de nos haies, de nos jardins que l’on peut contempler grandeur nature de sa fenêtre ou au détour d’un chemin... J’essaie de leur donner la forme la plus harmonieuse possible, et tenter de provoquer, comme dans n'importe quelle forme d'art, l'émotion, mais aussi le respect, l'attention et l'amour.

Criptoméria japonica, environ 13 ans, taille 40 cm

 
chenmen chine traditionnelle - eurasie - lesclefsdutoucher - naturosanté - reiki - Shiatsu